Comment stocker un bateau semi-rigide sur cale?


Comment stocker un bateau semi-rigide sur cale?

Les bateaux semi-rigides se différencient d’un bateau avec une coque open classique, de par leur sensibilité aux sangles d'attaches. Cela s’explique notamment par leurs boudins qui sont faits en hypalon ou en PVC. Pour bien mener le remorquage sur cale de votre bateau-rigide, il est nécessaire de respecter des règles bien déterminées. Afin de vous orienter au mieux, voici comment procéder au stockage de votre bateau semi-rigide sur cale.

Les opérations préliminaires

Pour bien stocker un bateau semi-rigide sur sa cale, il faut appliquer quelques préliminaires. Il faut notamment s’assurer que vous disposez du matériel nécessaire au remorquage. Il vous faudra disposer de 3 ou 4 sangles à cliquet et des chiffons pour protéger la coque et les boudins des sangles. Également, il faudra avoir à vos cotes des bras plus ou moins musclés pour déplacer et positionner le bateau.

Remorquer le bateau

Vous venez de passer une bonne journée en mer avec votre bateau semi-rigide, il vous faut maintenant le sortir de la mer et le positionner sur cale. En fonction de la pente, il faut positionner votre remorque à mi-hauteur d’eau environ.

Il faut ensuite engager votre bateau délicatement à l'arrière de la remorque. Sur chaque côté, il est même possible de guider le bateau à la main. En quelques minutes, votre semi-rigide sera bien positionné.

Extraire le semi-rigide hors de l'eau

Pour sortir le bateau de l’eau, il faut accrocher le treuil au niveau de l'anneau d'amarrage qui se trouve à l'avant de votre coque. Ensuite, c’est là qu’il faut alors remonter le semi-rigide. Il arrive qu’il ait du grincement lors de l’opération la sortie d'eau du bateau soit plus difficile, nécessitant une force surhumaine.

Cela signifie alors qu’il manque de la graisse sur votre remorque notamment au niveau des rouleaux ou des patins. Une mauvaise orientation de ces derniers peut également être à l’origine des grincements.

Le sanglage du bateau

Une fois le bateau semi-rigide positionné sur la remorque et extrait hors de l’eau, il faut alors le sangler. Cela s’effectue alors sur deux positions :

À l’avant du bateau

Pour sangler le bateau en général, un semi-rigide en particulier, il faut toujours débuter en attachant l’avant du bateau. C’est la meilleure manière de caler le bateau semi-rigide sur la butée d’étrave. Cela vous évitera aussi de détériorer votre véhicule en cas de freinage brusque. En effet, le semi-rigide ne pourra pas avancer sur la remorque du fait de la force exercée vers l'arrière.

Pour plus de sûreté, pensez à passer une sangle à cliquet via le timon de votre remorque ainsi que l'anneau d'amarrage. Ainsi, vous disposez de deux éléments que vous lierez au même anneau. Une fois l’avant du bateau bien accroché, il faut alors faire de même à l’arrière.

À l’arrière du bateau

Les cadènes constituent les pièces les plus solides d’accroche à l’arrière. Il s’agit des anneaux fixés à l’arrière de la coque et qui sont généralement en inox. Il faut noter que ce ne sont pas tous les modèles de bateaux semi-rigides qui disposent de ces cadènes. Certaines marques spécifiques équipent leurs bateaux de ce type d'accessoires tout de même. Vous pouvez vous rapprocher des professionnels pour avoir plus d'informations sur cette caractéristique. Une sangle à cliquet doit alors être passée au niveau des deux cadènes ensuite sous une traverse de la traîne. Il est recommandé de faire revenir vers l'avant la sangle.

En positionnant le cliquet sur la remorque, il faut bien serrer, mais pas sur votre coque. Cela pourrait alors le détériorer et même endommager le gel-coat. Ainsi, comme à l’avant, le bateau semi-rigide est maintenant bien accroché à la remorque. Il est parfois possible de voir sur certains bateaux qu’il y a un frottement de la sangle au niveau du tableau arrière, impulsé par la vitesse de la voiture. Pour éviter cela, il faut juste y placer une protection.

Le stockage proprement dit

Après avoir effectué les préliminaires nécessaires au stockage de votre bateau semi-rigide, vous aurez alors fait le plus gros. La partie de votre bateau la plus sensible sera vos boudins, il est donc important de bien les ménager. Pour cela, il faut penser à dégonfler légèrement les boudins pour éviter de les laisser sous pression. Ceci évite de causer certains dommages qui sont souvent liés aux changements de températures auxquels ils sont soumis. Vous pouvez laisser ces boudins à seulement ¼ gonflés. Il faudra également penser à ménager votre remorque puisqu’elle va endosser le poids de votre bateau semi-rigide.

Vous pouvez utiliser de l’eau douce pour rincer la remorque ainsi que certains éléments sensibles comme les moyeux qu’il faudra graisser. La remorque du bateau semi-rigide doit, si possible, être positionnée sur des cales pour éviter que les roues ne supportent tout le poids du bateau. Cela pourrait alors provoquer la déformation des pneus. Une fois toutes ces opérations réalisées, vous êtes alors prêt pour hiverner le bateau semi-rigide. Pour stocker bien au sec et en sécurité votre bateau semi-rigide, vous pouvez facilement trouver un espace de stockage tout près de chez vous. Sur internet, il existe même des plateformes qui pourraient vous trouver des places de parking sécurisées pour stocker votre bateau.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *